Objectif 15% : Réduisez votre consommation pour la rentrée !

économies d'énergie Luxembourg, défi -15%

20 septembre 2022

Accueil » Astuces Conso

Plus tôt dans le mois, le gouvernement Luxembourgeois a lancé une campagne nationale de réduction de consommation d’énergie, mobilisant acteurs privés et publics, organisations comme particuliers, pour faire face à la diminution d’approvisionnement du gaz russe cet hiver.
L’objectif est simple : diminuer de 15% la consommation de gaz naturel entre le 1er août 2022 et le 31 mars 2023.
Si l’objectif se porte sur la demande en gaz naturel, il est possible d’agir sur les autres leviers énergétiques (électricité, carburants, fioul de chauffage…) pour indirectement impacter la consommation et réussir le défi.
Dans cette démarche, nous vous proposons plusieurs suggestions à appliquer dans votre quotidien. Contribuez vous aussi à l’effort général et profitez-en pour entamer un projet de transition énergétique !

Cette semaine : faites des économies sur le chauffage !

Luxembourg en hiver, le temps d'économiser de l'énergie

Commencez dès maintenant à adopter les bons gestes pour chauffer votre entreprise sans surconsommer ! (crédit photo : Dylan Leagh)

Alors que les températures exceptionnelles de cet été font doucement place à des journées plus fraîches, les radiateurs vont faire prendre leur pause aux climatiseurs. Il est évidemment important de chauffer correctement vos bureaux, d’une part pour travailler confortablement mais également pour éviter de surconsommer. Il existe quelques règles simples à connaître pour faire passer à vos collaborateurs et à votre facture d’énergie un hiver plus doux.

1. Optimiser l’utilisation de vos radiateurs

Pour permettre à vos radiateurs de diffuser leur chaleur dans toute la pièce et d’avoir une température homogène dans tout le volume du bureau, évitez de disposer des meubles imposants comme une armoire, un bureau ou une commode juste devant. En effet, cela confine l’espace autour du radiateur et l’air chaud aura plus de mal à atteindre l’autre bout de la pièce. En faisant circuler convenablement l’air, votre radiateur et son thermostat fonctionneront correctement et vous serez assuré d’en ressentir les effets plus rapidement.

2. Ne pas chauffer trop fort

Que ce soit pour climatiser ou réchauffer une pièce, la même logique s’applique : chaque degré de différence a une incidence sur la consommation. C’est environ 7% d’économisés pour chaque degré chauffé en moins ! Ainsi, en restant dans une salle de 19°/20°C, vous pourrez travailler dans un environnement agréable tout en limitant votre consommation d’énergie.

3. Bien isoler vos pièces

L’isolation va jouer un rôle primordial dans votre réduction de consommation d’énergie. Une bonne isolation est primordiale pour garder la chaleur de vos radiateurs plus longtemps dans votre pièce, ce qui peut réduire leur durée d’utilisation et leur température de fonctionnement. Avec des bâtiments dits « passoires thermiques », vous allez devoir chauffer plus fort et plus longtemps pour amener une pièce à la température voulue que dans un bureau très bien isolé. Si votre lieu de travail se trouve plutôt dans le premier type de bâtiment, investir dans l’isolation thermique peut se révéler très prometteur pour économiser beaucoup d’énergie.
Il ne faut pas oublier également d’isoler les pièces entre elles lorsque vous chauffez, en fermant les portes pour éviter de laisser s’échapper la chaleur vers une autre pièce non utilisée par exemple.

4. S’habiller chaudement

Aussi triste que cela puisse l’être, la saison estivale touche à sa fin, et avec elle ses vêtements légers et adaptés au soleil et ses rayons. S’habiller plus chaudement fait aussi partie des moyens d’économiser de l’énergie ! Avec quelques couches supplémentaires, un pull ou une écharpe, vous profitez de votre température corporelle plus longtemps et retardez l’utilisation des radiateurs.


Envie d’aller plus loin ?

Et si vous en profitiez pour aller plus loin dans votre réflexion d’économies d’énergie ? Si vous souhaitez passer à l’étape supérieure et vous engager dans une analyse plus profonde de votre consommation d’énergie, Atom Power est votre partenaire pour votre transition énergétique. Spécialistes de l’optimisation énergétique, nous vous aidons à mieux comprendre votre consommation pour réaliser des économies. Nous serions ravi de discuter de votre situation actuelle ou de votre projet avec vous, alors n’hésitez pas à nous contacter !

Rester au frais et économiser de l’énergie cet été dans votre entreprise

astuces économies d'énergie été entreprise Luxembourg

21 juillet 2022

Accueil » Astuces Conso

La période de l’été peut être propice à une consommation plus élevée que d’habitude. Avec les grosses chaleurs, il est facile de se laisser tenter par la climatisation du soir au matin !
Heureusement, il existe quelques moyens de travailler plus confortablement avec quelques degrés en moins tout en faisant des économies d’énergie !

Nos astuces pour contrer la chaleur de cet été au bureau

Premièrement, le principal conseil est de se servir d’un ventilateur plutôt qu’un climatiseur. S’il est évident que le pouvoir rafraîchissant n’est pas le même, il arrive souvent qu’un ventilateur soit suffisant pour créer un courant d’air qui vous fera du bien. Si la différence en température est légère, la consommation des deux appareils n’a elle rien à voir ! Un ventilateur a généralement une puissance de 70W, contre 2500W voire plus pour un bloc de climatisation ! Avec une consommation 35 fois inférieure, le ventilateur apparait vite comme un bon choix.
Vous n’êtes évidemment pas obligé de passer directement de l’un à l’autre, vous pouvez introduire progressivement l’usage du ventilateur dans votre quotidien. Pour la climatisation, rappelez-vous qu’1 degré de différence sur votre climatisation représente 7% d’économie !

ventilateur, un moyen de faire des économies d'énergie l'été dans votre entreprise

Une climatisation consomme 35 fois plus qu’un ventilateur !

Avec le mercure qui descend pendant la nuit, l’air est en général plus frais le matin qu’il ne l’est pendant la journée. Une astuce toute simple est de bien aérer en début de matinée pour renouveler l’air et rafraîchir la pièce..
Plus tard dans la journée, l’objectif va être de limiter l’exposition au soleil. Jouez avec les stores et les rideaux pour trouver un bon équilibre entre isolation de la lumière et de sa chaleur et l’obscurité totale.

La LED génère 80% de chaleur en moins que l’halogène !

Si la chaleur est déjà assez imposante à l’extérieur, autant limiter celle qui provient de l’intérieur au maximum. Pour garder la température au plus bas et économiser de l’énergie en même temps, n’hésitez pas à éteindre les appareils comme les ordinateurs (notamment les tours), imprimantes, écrans etc dès que ceux-ci ne sont pas utilisés (pause déjeuner par exemple). Sans même qu’on y prête attention, l’utilisation prolongée de ces machines finit par réchauffer l’air ambiant. Si vous avez encore des éclairages halogènes, nous vous recommandons également d’opter pour des LED, générant 80% de chaleur de moins.

Il est toujours plus simple et rapide de rafraîchir des petites surfaces que des grandes, c’est pourquoi il faut bien penser à isoler les différentes pièces dans l’entreprise. Cela permet d’un côté de garder le frais d’une pièce plus longtemps et également de garder la chaleur dans les pièces exposées et qui seraient inoccupées.

Votre entreprise ferme durant l’été ?

Dernière recommandation en cas de congé estival de votre entreprise : assurez-vous d’avoir éteint tout ce qui était superflus (et non pas laissé en veille), qu’aucun éclairage n’est resté allumé, et d’avoir configuré votre système hvac si possible pour fonctionner au minimum. Ainsi, vous pourrez partir en vacances l’esprit libre !

Amener du changement dans son entreprise : consommer moins d’énergie avec vos collègues

Comment faire pour que vos collègues participent à consommer moins d'énergie dans votre entreprise

10 juin 2022

Accueil » Astuces Conso

On ne le dira jamais assez, la réduction de consommation d’énergie est un effort collectif.
Dans votre entreprise, la participation de vos collègues est donc importante pour réussir à mener un changement impactant et durable.
Mais contrairement à vous, il est probable que tous vos collaborateurs ne soient pas autant à cheval sur les économies d’énergie, et le défi de les motiver à jouer leur rôle peut sembler compliqué.
Tout n’est pas perdu ! Nous avons quelques conseils pour amener le changement énergétique dans votre entreprise, de manière douce, éducative et collaborative. Le but n’est pas de forcer les gens ou de les faire agir sous la menace ou en les harcelant au quotidien, mais de suggérer des réflexes, des petites habitudes à prendre qui pourront être le point d’entrée vers d’autres actions plus significatives à l’avenir. Encore une fois, la vision est pointée sur le long terme.

Mettre en place des messages d’information

Pourquoi ne pas commencer par poster quelques affiches dans certains endroits du bureau ? Les visuels sont très efficaces pour rappeler des conseils et motiver vos collègues à les appliquer.
Cela peut être le cas pour différentes astuces : couper l’eau en se lavant les mains aux toilettes, éteindre la lumière en quittant une pièce, remplacer les gobelets en plastique par des mugs…
Une image vaut mille mots ! Plutôt que d’en parler à longueur de journée à vos collègues au risque de les ennuyer et de les braquer, un visuel bien fait et attrayant peut convaincre certaines personnes d’essayer ou même leur donner d’autres idées !

Montrer l’exemple pour que les autres puissent suivre

Il y a une phrase bien connue : « le monde attire le monde ». Plus il y a de gens qui adoptent une pratique, plus il y aura de personnes qui voudront à leur tour l’adopter. Et cette phrase s’accorde très bien avec la citation de Ghandi : « soyez le changement que vous voulez voir dans le monde ». En effet, commencer vous-même à pratiquer un réflexe de réduction de consommation d’énergie que vous voulez voir chez les autres et la meilleure manière de recruter de nouveaux adeptes qui, à leur tour, rendront curieux d’autres collègues et les inciteront à essayer.
Température de la climatisation, recycler plus efficacement le matériel de bureau (cartouches d’encre, piles), covoiturage… adaptez en fonction de votre situation et soyez le leader du changement dans votre entreprise !
Par exemple : vous voir vous et deux amis prendre une tasse pour se servir le café plutôt qu’un gobelet depuis plusieurs semaines va pouvoir créer un déclic chez d’autres collègues qui se diront « pourquoi pas ?! ».

Démontrer les avantages à consommer mieux et moins

« Pourquoi changer mes habitudes si ça ne m’apporte rien ? Ou pire, pourquoi les changer si je perds en confort ? » sont des réflexions légitimes que vous pouvez potentiellement rencontrer de la part de collègues réticents à l’idée de mettre en place des actions pour consommer moins d’énergie.
Leur expliquer les avantages qu’ils auraient à adopter telle ou telle pratique peut être un moyen de les convaincre !
Combien d’euros pourrait économiser votre direction chaque année avec l’autoconsommation de panneaux photovoltaïques ? Comment se sentirait votre collègue commercial en numérisant une partie de son matériel de travail pour transporter et utiliser moins de papier ? Est-ce que votre autre collègue aurait l’impression d’une vraie pause en éteignant son ordinateur chaque midi avant de partir déjeuner ?
Transformez l’optimisation énergétique en avantages simples et concrets pour convaincre votre audience !

Motiver par des défis et des récompenses

Que ce soit pour consommer moins d’énergie ou dans n’importe quel autre domaine, les défis et les récompenses ont toujours marché pour inciter les gens à participer ! C’est une manière ludique d’engager vos collègues dans vos actions.
Voici quelques exemples de petits défis mensuels que vous pouvez proposer pour créer une dynamique dans votre entreprise :
-La personne qui est le plus venue en transports en commun
-La personne qui a utilisé le moins de papier
-La personne qui utilise le moins la climatisation l’été
-Le département de l’entreprise qui a éteint le plus de fois la lumière restée allumée pour rien
-…

Les possibilités sont nombreuses ! Et les idées de récompenses également, sans avoir à investir massivement : un restaurant à la fin du mois, un trophée à remettre en jeu, un petit cadeau…adaptez à votre situation pour être le plus efficace possible !

Découvrez le potentiel solaire de votre bâtiment

potentiel solaire pour panneaux solaires photovoltaïques

21 avril 2022

Accueil » Astuces Conso

Que ce soit pour de l’autoconsommation ou pour en revendre l’énergie produite, faire installer des panneaux photovoltaïques est un gros projet qui peut exciter autant qu’il peut effrayer. C’est pour cela qu’il convient de correctement préparer les choses pour éviter les erreurs et les problèmes.
Une chose est sûre : que vous soyez déjà intéressé par l’énergie solaire ou que ça ne soit pas encore une étape que vous souhaitez franchir, il y a une question qui peut vous intéresser : « quel est le potentiel solaire de mon installation ? »
En effet, avant tout autre question de positionnement, de taille de panneau ou de travaux, connaître le potentiel d’énergie photovoltaïque que votre toit peut couvrir est une information primordiale. Alors comment faire si vous voulez savoir si votre projet a bien du sens ? Y’a-t-il un outil pour connaître la puissance que votre toit peut porter et vous convaincre de passer à l’énergie photovoltaïque ?
Heureusement pour vous, une solution existe au Luxembourg !

Avec géoportail, découvrez une multitude d’informations

Développé par le Grand-Duché de Luxembourg et disponible gratuitement au public, géoportail est une plateforme de données géographique qui peut vous fournir des informations sur une multitude de thématiques. Grand public, tourisme, environnement, eau, démographie… des dizaines de filtres sont disponibles pour en apprendre plus sur le pays. Mais la thématique qui nous intéresse particulièrement aujourd’hui est celle de l’énergie.
En effet il est mis à disposition un filtre qui permet d’obtenir le potentiel solaire d’une habitation sélectionnée sur la carte ! Plus précisément, plusieurs informations sont à disposition :

  • L’aptitude au photovoltaïque (est ce que le bâtiment est apte ou non à recevoir une installation photovoltaïque)
  • Le rendement électrique de la surface du toit (combien de kWh l’installation va produire chaque année)
  • La taille maximale du système d’installation en m²
  • La surface utile du toit pour une installer des panneaux solaires

En quelques clics vous pouvez donc savoir ce que l’énergie solaire peut vous rapporter et commencer ou poursuivre vos réflexions autour des panneaux photovoltaïques. C’est gratuit, ne prend que quelques minutes et vous permettra d’en apprendre plus sur votre bâtiment ou habitation ! Si toutes les bâtisses n’ont malheureusement pas leur potentiel solaire affiché sur la carte, géoportail couvre quand même une grand partie du pays.

Comment connaître mon potentiel solaire ?

La bonne nouvelle, c’est que connaître son potentiel solaire ne vous prend pas plus de temps que de lire cet article !
La première chose à faire est de vous rendre sur le site de géoportail où vous pourrez voir en bas de page différentes tuiles colorées, correspondant aux différentes catégories d’informations disponibles.
En cliquant sur la tuile verte Energie vous atterrirez sur la carte du Luxembourg avec un bandeau « Couches » en vert.

le site géoportail

Toujours sur la gauche de l’écran, dans la section énergie solaire cliquez sur cadastre solaire puis cochez potentiel solaire.
Ca y est, votre carte s’est enrichie d’éléments grisâtres, qui comme ça semblent pas vous apporter quoique ce soit ! Seulement, en zoomant un peu plus près de l’endroit où vous habitez, vous allez vous apercevoir que les formes grises se transforment en petits rectangles de différentes couleurs : verts, jaunes ou rouges.
Vous n’avez plus qu’à trouver le bâtiment de votre entreprise ou votre habitation, cliquer dessus et découvrir toutes les informations sur son potentiel photovoltaïque !

le potentiel solaire d'une habitation avec le site géoportail

Sur cet exemple pris au hasard, on peut voir que le bâtiment peut accueillir presque 21kWc d’énergie photovoltaïque et produire pas loin de 20 000 kWh par an pour alimenter chauffage, éclairage et autres consommateurs d’énergie.

Et si vous passiez au solaire ?

Et si découvrir votre potentiel solaire vous faisait vous interroger sur une éventuelle transition énergétique ? Il existe de nombreuses raisons pour passer à l’énergie solaire !
Il peut en effet être intéressant de passer une partie de sa consommation énergétique en solaire pour faire des économies. Si il est peu probable de couvrir toute sa consommation avec des panneaux photovoltaïques, produire quelques kWh en autoconsommation touts les ans vous rend moins dépendant des autres énergies (électricité et gaz) et de leurs hausses de prix. Pour le solaire, une fois passé l’investissement initial, c’est de l’énergie gratuite à chaque fois que le soleil se lève ! Vous pouvez également décider à l’inverse (ou en combinaison) d’amortir activement votre investissement en réinjectant votre énergie solaire produite dans le réseau et en le revendant.
Si la tentation de passer à l’énergie photovoltaïque grandit mais que le coût de l’investissement vous freine, saviez-vous que le gouvernement Luxembourgeois en finançait son installation ? Le programme de subventions Clever Primes, expliqué plus en détails dans notre article dédié prend en effet une partie des coûts lorsque vous voulez poser des panneaux solaires sur votre toit.
Encore des questions sur les panneaux photovoltaïques ? Vous voulez en savoir plus sur comment intégrer l’énergie solaire dans votre quotidien ? Prenez contact avec nous et nous serons ravis de répondre à vos interrogations !

5 astuces pour faire des économies d’énergie

5 astuces pour vos économies d'énergie

24 mars 2022

Accueil » Astuces Conso

Il peut être difficile de s’en rappeler, mais les économies d’énergie peuvent prendre bien des formes ! Que ce soit par nos habitudes de consommation, l’énergie utilisée ou la pièce dans laquelle on se trouve, vous pouvez réaliser des économies à une multitude d’endroits.
Aujourd’hui découvrez 5 manières de réduire votre facture d’énergie par des gestes simples et en adoptant certains réflexes.
Et si vous vous êtes déjà dit que les petits gestes pour l’environnement étaient futiles et ne permettaient pas de réaliser de véritables économies (c’est vrai, combien allez-vous économiser en coupant l’eau 20 secondes pour vous laver les mains ?), rappelez-vous que mis bouts à bouts, l’ensemble de vos actions peut avoir un impact non négligeable sur vos factures d’énergie !

1. Profiter un maximum de la lumière du jour

Une manière simple de réduire votre consommation ainsi que le montant de vos factures d’énergie sans effort : tirer profit de la lumière du soleil. Disponible gratuitement et tous les jours (quasiment !), pourquoi s’en priver ?
Si la pièce dans laquelle vous vous trouvez est bien exposée, il n’est pas nécessaire d’allumer la lumière en plus et de consommer de l’électricité inutilement ! Si le soleil ne vous permet pas de voir complètement ou de travailler correctement, pourquoi ne pas penser à un petit d’éclairage d’appoint plutôt qu’allumer toute la pièce ?
Evidemment, cette option n’est pas forcément disponible tout au long de la journée ou tous les mois de l’année, mais privilégier cette source de lumière plutôt que l’électricité, ne serait-ce que quelques heures tous les jours, vous aidera dans votre objectif d’économies d’énergie.

2. Ajuster le thermostat de quelques degrés

Avec le passage tout récent au printemps, la météo redevient clémente et les températures reviennent petit à petit à des moyennes plus douces. L’occasion de moins solliciter le chauffage !
Régler votre thermostat d’ambiance ou votre système de chauffage de quelques degrés va considérablement diminuer votre consommation.
Retenez qu’une réduction d’1 degré de la température ambiante représente 7% d’économies environ !

3. Vos appareils : éteints ou en veille ?

On ne s’en rend pas toujours compte, mais nous utilisons au quotidien un grand nombre d’appareils électriques : ordinateurs, écrans, imprimante, machine à café, box internet, lumière… Mais rares sont ceux que nous utilisons constamment. Vous n’utilisez votre machine à café que pendant quelque pauses de la journée par exemple.
Maintenant prenons un autre exemple : vous vous servez de votre voiture les matins et soirs pour vous rendre et rentrer de votre lieu de travail. Est-ce que vous laisseriez le moteur tourner et consommer toute la journée, dès 9h jusqu’à la reprendre à 17h ? Probablement pas.
C’est exactement la même réflexion à adopter avec vos appareils électriques !
Eteindre vos appareils complètement lorsqu’ils ne vous servent pas est un réflexe payant à tous les coups ! En échange de quelques secondes perdues pour que votre imprimante se rallume vous aurez gagné plusieurs euros à la fin de l’année.
L’arrêt total de vos appareils représente la meilleure option car même en veille, vos appareils vont encore consommer de l’énergie dans le vide.
Evidemment il y a des situations pour lesquelles l’arrêt complet d’une machine n’est pas pratique. Vous n’avez par exemple peut-être pas envie d’éteindre votre ordinateur à votre pause déjeuner en plein milieu de la rédaction d’un dossier. Cependant, la mise en veille de ce dernier plutôt que de le laisser allumé pendant votre absence représente déjà une économie considérable sur le long terme !

Notre conseil : branchez vos appareils sur une multiprise programmable ou intelligente vous permettra par exemple de tout éteindre facilement en partant de votre bureau le soir !

Ordinateur allumé - astuces économies d'énergie

Eteindre ou mettre en veille votre ordinateur vous fera économiser beaucoup d’énergie !

4. Bloquer les entrées d’air froid

L’isolation est indéniablement un levier majeur dans la recherche d’économies d’énergie. Si aujourd’hui les nouvelles constructions sont de plus en plus hermétiques et bien isolées, nombreux sont les bâtiments qui présentent des déperditions thermiques et augmentent la consommation du chauffage. Mais il existe heureusement quelques solutions pour y remédier !
Si vous sentez de l’air frais passer à proximité de vos fenêtres, vous pouvez par exemple opter pour des rideaux qui agiront en tant qu’isolant et freineront la déperdition de chaleur.
De la même manière, si votre bâtiment a une porte d’entrée souvent empruntée (comme dans un restaurant par exemple), un ferme-porte évitera de la laisser entrouverte et de laisser échapper toute la chaleur.
N’oubliez pas aussi que le gouvernement Luxembourgeois propose les subventions Clever Primes pour votre rénovation énergétique. Retrouvez notre article dédié à ce sujet.

5. Comment fonctionnent vos machines en votre absence ?

Le plus difficile lorsqu’on essaye de consommer mieux pour payer moins, c’est qu’il y existe des opportunités d’économies d’énergie qu’on ne peut pas voir !
Que se passe t-il dans votre entreprise la nuit lorsque le dernier employé est parti ? Y’a t-il des anomalies le week-end ?
Ce sont ces périodes-ci, qui représentent des angles morts, qui peuvent vous aider à accomplir vos objectifs d’économie d’énergie. Analyser votre consommation sur ces horaires peut en effet détecter des lumières non éteintes ou un chauffage qui continue de fonctionner à un rythme normal.
Avec des solutions de monitoring et une expertise en audit énergétique, Atom Power peut vous accompagner et détecter les problèmes qui consomment de l’énergie et vous coûtent de l’argent.
Curieux de savoir si votre système fonctionne correctement en votre absence ? N’hésitez pas à nous contacter.